Assemblée Générale 2001

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE
DU 17 NOVEMBRE 2001
DU CERCLE GENEALOGIQUE DE LA MANCHE (C.G 50)

L'assemblée générale s'est tenue le 17 novembre 2001 à 15h dans les locaux des Archives Départementales à Saint-Lô, pour examiner l'ordre du jour suivant :
- rapport moral
- rapport financier
- élection des membres du conseil d'administration (le vote à main levée est adopté)
- questions diverses
Aucun adhérent n'a remis de texte pour faire une intervention précise.

Le bureau de l'assemblée est composé de : Monsieur Jean-Jacques BRÉGUET, président ; Madame Annick PERROT, 1ère vice-présidente ; Monsieur Charles SOHIER, 2ème Vice-président ; Monsieur Vincent LEROUVILLOIS, secrétaire ; Mademoiselle Nathalie GARNIER, trésorière.
Monsieur Gérard LECOEUR, bibliothécaire et Monsieur Pierre LEGOUIX étaient également présents.

Il y avait 73 personnes présentes dans la salle. Au total, il y avait 218 pouvoirs présents et représentés.


RAPPORT MORAL

Le président, M. BRÉGUET fait la lecture du rapport moral :

Je suis heureux de vous présenter, aujourd'hui, mon premier rapport moral de l'année écoulée.

En 2000, le CG50 comptait 583 adhérents. 85 d'entre eux n'ont pas ré adhéré en 2001. Je voudrais, ici, saluer la mémoire de ceux qui sont décédés : Madame ALAMARGOT, Monsieur Fernand BELLOT, tous deux adhérents depuis plus de quinze ans, Monsieur Louis LE GARDINIER, qui a réalisé des dépouillements à notre profit. Je vous demande de respecter une minute de silence à leur mémoire.

Nous avons enregistré l'adhésion de 270 nouveaux adhérents. Le nombre d'adhérents au 31 octobre 2001 est, donc, de 768, soit une augmentation de 32 % : jamais le CG50 n'avait connu une telle augmentation du nombre de ses adhérents. Ceci traduit, je pense, le dynamisme de notre association. 738 adhérents habitent en France métropolitaine, dont 276 dans la Manche. 7 vivent dans les DOM/TOM et 23 à l'étranger.
Le CG50 est l'association affiliée à l'UCGHN qui compte, de très loin, le plus grand nombre d'adhérents. Parmi ces adhérents, 377, soit 49 %, possèdent une adresse électronique ; 215 d'entre eux, soit 28 %, sont abonnés au forum d'échanges sur Internet.

Il existe, aujourd'hui, 546 répertoires représentant plus de 655.000 actes. A côté de ceux-ci, il y a douze notices (fonds DEVILLARD, fonds BRÉGUET, les notices sur les herbageurs, la notice sur les notaires de Linverville/Montsurvent/Lessay). Tous ces répertoires et notices sont consultables, au Service Historique de la Marine, à Cherbourg, ouvert du lundi au vendredi de 9H à 12H et de 13H30 à 18H (17H le vendredi), sans fermeture annuelle.
Le bulletin d'échanges a été mis en place le 15 septembre 2000 : il y a, aujourd'hui, 147 abonnés. 13 numéros sont parus. Pour un an de fonctionnement, de septembre 2000 à août 2001, 571 questions ont été posées, 205 réponses ont été apportées à 173 de ces questions (il y a eu des réponses multiples à une même question), soit un rendement brut de 35,9 % ou un rendement net de 30,2 %. Ces valeurs sont comparables à celles de la RGN. De nombreuses questions resteront, malheureusement, sans réponse, car elles concernent des actes sur une période où les registres paroissiaux n'existent pas ou ont disparu par faits de guerre ou autres. Je rappelle que tout adhérent au CG50 qui est abonné au bulletin d'échanges peut poser des questions en nombre illimité. Cependant, la publication des réponses est privilégiée ; ensuite, dans la place qui reste, on met les questions des adhérents qui en ont envoyé une seule, puis une question émise par chacun des autres adhérents, puis la deuxième question de ceux qui en ont envoyé deux, puis une question aux adhérents restants. On réitère ce processus jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place.

Les services mis en place cette année :

Le bilan des réunions de Sainte-Mère-Église et de Saint-Sauveur le Vicomte :

Ces deux réunions, tenues, respectivement, les 7 avril et 22 septembre, ont eu un grand succès : plusieurs dizaines de nos adhérents y sont venus, certains, spécialement, de très loin. Dans une ambiance très conviviale, des échanges fructueux sont intervenus. Je remercie ceux qui y ont participé, en exposant leurs arbres généalogiques et des documents d'archives privés, en amenant leur propre matériel informatique. Je remercie, également, les services des Archives Départementales qui ont apporté un précieux concours, en réalisant des blasons et des fac-similés d'actes notariés.

Les services et activités à venir :

Je vous remercie de votre attention et suis prêt à répondre à vos questions.

Il n'y a pas de questions à l'issue de la lecture, et il est procédé au vote :
Pour : 217
Contre : 0
Abstention : 1


RAPPORT FINANCIER

Le compte de résultat est distribué aux adhérents présents, car il n'a pu être envoyé avec la convocation pour des raisons techniques.
Les comptes ont été vérifiés par un expert-comptable, M. MICHEL.
M. HENRI demande s'il y a une raison de ne pas demander de subvention aux municipalités ou au Conseil Général.
Il lui est répondu que les recettes sont suffisantes. Le CG 50 est une association où les adhérents domiciliés dans la Manche sont minoritaires, une demande de subvention obligerait à rendre des comptes, ce qui serait du travail supplémentaire, et ce n'est pas nécessaire.
Après commentaire de la trésorière, Mlle Nathalie GARNIER, le rapport financier est adopté à l'unanimité.


ÉLECTION DES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Le CA compte 9 membres. Il n'y a pas de renouvellement cette année. Celui-ci se fait par moitié tous les 2 ans.
3 candidats se présentent pour l'élection :
M. Eric COISNARD, M. Jean-Louis COSNEFROY et M. Michel PORET.

Messieurs COSNEFROY et PORET sont élus à l'unanimité.
Monsieur COISNARD est élu avec : Pour : 147
Contre : 0
Abstentions : 71


QUESTIONS DIVERSES

Mesdames GOSSELIN et RENAUT, ainsi que Messieurs LÉCUYER, BELLAIRE, et GUILLOU se proposent d'être volontaires pour assurer la permanence aux Archives Départementales.

Mme MEA-LECONTE signale un problème concernant Le Teilleul : les employés refusent de donner les registres en mairie, car ils ont été microfilmés.
M. BRÉGUET répond qu'un projet de convention permettra la consultation des originaux aux AD (pour les archives microfilmées).
Mlle GARNIER précise que les maires ont le droit d'interdire la consultation des archives, qu'elles soient ou non microfilmées.

M. COISNARD explique le problème qui l'a opposé à une adhérente du CG50, concernant le dépouillement des mariages de la commune de Négreville. M. COISNARD a repris les listes afin de les modifier et de les compléter : rajout des témoins et rectification de certaines erreurs.
Les actes sont du domaine public, mais les dépouillements sont du domaine privé, et la personne qui les effectue n'a aucune obligation de les communiquer.
M. BRÉGUET rappelle la nécessité de s'entendre sur ce problème, et propose de réfléchir à une amélioration sur les questions de dépouillement et de saisie. Il précise également que le représentant de canton est une personne volontaire qui dispose chez elle des répertoires relatifs au canton concerné.

L'ordre du jour étant épuisé, M. BRÉGUET déclare l'assemblée générale close à 17h. Il remercie les personnes présentes et les invite à boire le verre de l'amitié.